Ca donne un exemple comme Toulouse, capitale française de la biodiversité depuis octobre 2011!

Plus de vert, d’arbres, de parcs, de plants et d’animaux pour entretenir naturellement tout ce vert. Un impact sur la ville et sur ses habitants quand on sait que le vert apaise et que le gris attriste…

Force est de constater que plusieurs villes se sont penchées sur le sujet, à quand la France, pays mondial de la biodiversité?